logo 03

  • Sport & Culture
  • Jumelage

JUMELAGE GARONS/ FLÖRSHEIM-DALSHEIM

En 2008, le Conseil Municipal et le Comité de Jumelage avaient programmé dans le cadre de la dynamique municipale, une ouverture sur l'Europe du Nord par un nouveau jumelage après celui de Kalyvia (Grèce 1995) et Ravigliasco d'Asti (Italie 1999).

Après recherches et différents contacts plusieurs destinations étaient envisageables, mais le comité de jumelage a fait le choix de l'Allemagne et de la commune de Flörsheim-Dalsheim, petite ville de 3100 habitants située en Rhénanie-Palatinat.

Une délégation de vingt-six garonnais s'est rendue en Allemagne du 7 au 10 Septembre afin d'assister à la cérémonie officielle concrétisant le jumelage des deux villes.

IMG 8761Le temps fort de cette cérémonie de jumelage fut la prestation du serment entre Monsieur Volker HENN, maire de Flörsheim-Dalsheim, et Monsieur Alain DALMAS, maire de Garons. A l'issue de cette cérémonie tous les participants ont ressenti une forte émotion lors de la diffusion des hymnes nationaux clôturant la cérémonie.

Flörsheim- Dalsheim est une commune traversée par un mur médiéval, tous les quatre ans le village organise une fête sur le thème du moyen-âge. C'était le cas cette année et les garonnais ont pu se vêtir d'habits de cette époque pour se mêler aux habitants du village.

Les garonnais ont reçu un accueil si chaleureux et si fraternel de la population allemande que le Comité de Jumelage a pu se féliciter d'avoir fait le bon choix.

A Garons, la cérémonie officielle a eu  lieu au mois de juin 2013, lors de la fête votive.

La réussite du jumelage ne dépend pas uniquement des efforts de quelques personnes. Tous les garonnais sont invités à s'associer au Comité de Jumelage pour que les échanges entre les deux communes soient riches, fructueux et fraternels.

Contact : Mme Christiane ANISSET, Présidente du Comité de Jumelage,
Tél. : 04 66 70 04 50.

Jumelages

Garons, ville jumelée à KALYVIA (Grèce) et à REVIGLIASCO D'ASTI (Italie).

Garons a prouvé depuis longtemps son attachement à l'Europe. Sa situation géographique, au carrefour de l'Europe du sud, contribue également à cette dimension.

Dès 1989, en dénommant le groupe scolaire « Jean Monnet », la municipalité a placé les écoliers garonnais dans la perspective de la construction européenne.

Par la suite, c'est l'Euromarathon qui passe son relais sur la place de la mairie (1991-1992), quand, à l'initiative des équipes européennes, Garons participe aux « Relais de l'Europe ».

L'enseignement, la culture et le sport se tournent donc résolument vers l'Europe. L'étape essentielle de cette démarche est franchie le 14 juillet 1995 avec le jumelage avec Kalyvia, commune grecque de l'Attique, située à environ 30 kilomètres d'Athènes. Ainsi, Garons s'intègre dans le projet de création d'un réseau en collaboration entre les villes européennes du sud de l'Europe et de la méditerranée.

Les échanges culturels ont permis aux villes jumelles de découvrir une partie de leur patrimoine, de leur histoire, de leur richesse...La chorale de Kalyvia s'est produite lors de la célébration de la fête nationale française, une classe de l'école primaire Jean Monnet est partie à Kalyvia dans le cadre d'un voyage scolaire et en 2006, une délégation d'une trentaine de garonnais qui souhaitaient connaître leurs jumeaux s'est rendue en Grèce.

Lire la suite