logo 03

Alerte au papillon mangeur de palmier !

LE PAYSANDISIA ARCHON EST DANS NOS MURS

PapillonLa ville de Garons, jusque là épargnée par le Paysandisia archon, qui s'attaquait aux palmiers nîmois, est désormais touchée par ce fléau.
Un cas a été répertorié sur la commune et signalé aux services de protection des végétaux.
Le papillon destructeur, importé accidentellement d'Argentine, ne s'attaque qu'aux palmiers.

De nombreuses espèces de ces arbres sont malheureusement directement concernées : le Libvistonia, le Phoenix (palmiers dattiers), le Sabal, le Trachycarpus (plamiers de Chine), le Washingtonia et le Chamaerops humilis (palmiers nains).
Le Paysandisia s'attaque aussi au Yuccas, aux Dracenas et aux Cannes de Provence.

Comment reconnaître le Pysandisia archon ?

Ses oeufs ont la taille et l'aspect de grains de riz.
La chenille est blanche. Elle peut atteindre 1 cm de diamètre et  8 cm de long !
le papillon a une envergure pouvant aller jusqu'à 11 centimètres. Il n'est visible qu'en été (Juillet et Août) et pond ses oeufs à cette période. Les larves grossissent et se nourrissent du coeur du palmier dès l'automne et jusqu'à l'été suivant.

Une detection difficile, un traitement aléatoire

Il est très difficile de détecter un palmier contaminé. Bien souvent les symptômes n'apparaissent que lorsque la plante est déjà bien attaquée.
Les palmiers dépérissent dans un laps de temps très variable, il faut parfois plusieurs années avant que les arbres meurent, selon le nombre de larves qu'ils abritent.

Que faut-il faire ?

Si vous constatez des dégâts semblables, si vous avez un doute ou si vous identifiez la larve ou le papillon Paysandisia archon, rapprochez vous de la DRASS- Direction régionnale des affaires sanitaires et sociales et  ce,  afin que toutes les mesures de sécurité puissent être prises et les services concernés alertés.
Les services municipaux ne sont pas en mesure de  vous renseigner sur l'état actuel des recherches pour la lutte contre ce papillon, les traitements existants et les techniques de prévention. Surtout, n'hésitez pas à vous connecter sur le site du du Ministère de l'Environnement.

De palmier en palmier, toute la commune peut être infestée en quelques années. La plus grande vigilance s'impose donc.

 

papillon 2

Compostage individuel

Dans le cadre de sa mission  de gestion des déchets et de leur valorisation, l'Agglomération de Nîmes Métropole poursuit  les actions initialment menées  par les communes, comme le compostage individuel.

Qu'est ce que le compostage ?
C'est un processus naturel qui permet d'obtenir du compost (c'est à dire une sorte de terreau) grâce à la dégradation, en présence d'oxygène, des matières fermentiscibles.

Lire la suite